Bien s’hydrater, l’une des clés afin de bien performer.

Tous savent que bien s’hydrater est important, surtout lorsque l’on pratique un sport. Toutefois, il n’est pas rare de voir des cyclistes négliger cet aspect lors de leur sortie. Pour certains cet oubli vient du fait qu’ils ont une crainte au moment de prendre leur gourde et pour d’autre il s’agit d’un oubli. Même si vous n’avez pas soif, vous devez boire pour éviter la déshydratation.

Pourquoi est-ce si important de s’hydrater? Lorsque l’on fait de l’exercice nos muscles génèrent de la chaleur qui augmente la température du corps. Pour refroidir le système vous commencez à suer ce qui vous fait perdre des fluides (eau) et des électrolytes (sels et minéraux). Si les fluides et les électrolytes ne sont pas remplacés vous vous sentirez plus fatigué. De plus votre corps peut surchauffer et les conséquences qui s’en suivent peuvent être graves. N’oubliez pas que lorsque vous avez un sentiment de soif, le processus de déshydratation est déjà enclencher.

Boire avant, pendant et après votre exercice vous aide à rester hydraté, énergique et en santé !

Voici une façon de calculer vos besoins en hydratation. Faites des tests lors de vos sorties hors événement pour voir comment vous vous sentez et faites les ajustements par la suite.

Avant

  • 2 à 3 heures avant : 5-7ml/kg de poids corporel
  • 15-30 minutes avant : 3-5 ml/kg de poids corporel

Pendant

  • 10-15 ml/kg/heure à raison de 3-5 ml/kg aux 15-20 minutes SANS dépasser 1 litre
  • Pour les exercices d’une heure ou moins, l’eau suffit.
  • Plus d’une heure: Boisson contenant entre 4 et 8 g/glucides et 50 à 70 mg de sodium par 100 ml (gatorade, eload)

Après

  • 1.5 Litre de liquide par kg de masse corporelle perdu
  • Se réhydrater lentement
  • Remplacer les électrolytes perdus

Propulsé par
earthsown ovivax