L’échauffement

On définit l’échauffement comme étant toutes les mesures permettant d’obtenir un état optimal de préparation psychologique et motrice avant un entrainement, et qui jouent en même temps un rôle important dans la prévention des blessures (Source : Weineck, Jurgen. Manuel d’entrainement 4è édition. Editions Vigot, 1997; 577 pages).

Un échauffement bien adapté à la discipline sportive crée des conditions de départ favorables à la capacité de performance neuro-musculaire, organique et psychique et à la disposition intérieure du sportif. Tous ces éléments interviennent de façon décisive dans la prévention des accidents.

Il y a deux types d’échauffement :

  • Général : des mouvements qui sollicitent tous les groupes musculaires sur une perception de l’effort représentant 65-75% de sa fréquence cardiaque;
  • Spécifique : plus précis qui touche les cyclistes. C’est la répétition des mouvements propres au vélo. Les cyclistes n’ont pas besoin de faire des « push up » afin d’être prêt à rouler.

Pourquoi est-ce si important de s’échauffer?

  • Parce que l’on veut augmenter la température corporelle, la circulation sanguine et l’excitabilité du système nerveux central;
  • Augmentation du volume cardiaque et respiratoire;
  • Augmenter la tolérance de charge des articulations;
  • Augmentation de la vigilance;
  • Préventions des lésions;
  • Vitesse de réaction et de contraction;
  • Amélioration de la coordination motrice;
  • Facilite l’apprentissage et la coordination, un avantage pour la performance;
  • Les tendons, muscles et ligaments sont plus élastiques
  • Diminution du délai d’ajustement, le fameux deuxième souffle. Celui-ci survient lors d’un manque d’échauffement delà l’importance de bien se préparer avant une cyclo-sportive!

La saison est courte! En prenant le temps de faire un échauffement, vous mettez toutes les chances de votre côté afin d’éviter les blessures et profiter pleinement de votre sport favori!

Propulsé par
earthsown ovivax