La chaleur

Plusieurs l’attendent depuis un moment! Cette semaine, la chaleur se manifeste d’une façon plutôt intense. L’été est court, nous voulons profiter de chaque belle journée pour faire une sortie qu’elle soit longue, courte, matinale, en après-midi ou en soirée. Toutefois, comme nous ne sommes pas habitués à une telle chaleur, nous devons rester prudent afin d’éviter de surchauffer. Voici quelques trucs et astuces afin de vous aider à bien performer en période de grande chaleur.

Logiquement nous devons nous entrainer sous la chaleur afin d’habituer notre corps. La grande majorité des cyclo sportives se déroulent pendant la période chaude de la journée. Donc si vos sorties sont toujours le matin ou le soir au frais vous aurez de la misère à performer si la chaleur est au rendez-vous. C’est pourquoi il est important de faire quelques sorties à la chaleur, mais pas à n’importe quel prix! Il faut trouver le juste milieu.

L’hydratation est le point de départ! Le corps humain a besoin d’eau. Étant composé de 60 à 70% d’eau il est essentiel de s’hydrater afin d’assurer son bon fonctionnement. Le corps perd naturellement jusqu’à 2litres d’eau par jour (filtrer, respirer, thermorégulation). La pratique de sport augmente la température corporelle et par conséquent la sueur et la perte d’électrolytes. Si l’apport en eau et/ou boissons sportives n’est pas suffisant avant, pendant et après l’effort les risques de déshydratation augmentent. Voir la chronique sur l’hydratation pour plus d’information.

Méfiez-vous du coup de chaleur. Le coup de chaleur peut arriver suite à une exposition prolongée au soleil (insolation) ou à de fortes chaleurs, un degré élevé d’humidité ou un manque d’aération. Il peut également faire suite à une activité physique intense. Ce dernier peut être dû à une hyperthermie associée à une déshydratation. Ainsi, le sportif ne compense pas suffisamment les pertes d’eau dues à la transpiration lors de l’effort physique. De plus, au cours de cet effort, l’organisme produit énormément de chaleur à cause du travail musculaire.

Symptômes : maux de tête, chair de poule, vertiges et maux de cœur.

Afin de prévenir le coup de chaleur, buvez beaucoup, aspergez-vous d’eau, portez des vêtements clairs et ouvrez votre maillot. Surtout évitez d’économiser votre eau, votre corps en a de besoin pour évacuer la chaleur.

Évitez de faire un échauffement trop long et évitez de faire que des entrainements en intensité. Écoutez votre corps! La chaleur est un facteur de stress avec laquelle nous devons apprendre à travailler. Pour se faire il faut s’y habituer et bien sûr écoutez votre corps et ne pas toujours aller au-delà de la limite!

Propulsé par
earthsown ovivax