L’alimentation

Les performances sportives sont influencées par plusieurs éléments. Une préparation physique est essentielle, mais plusieurs autres facteurs entre en ligne de compte tels que le stress, le sommeil, le repos, le mental ainsi que l’alimentation. En effet, l’alimentation représente un gros pourcentage de votre performance.

Il est important de manger la bonne variété d’aliment au bon moment.

  • Suffisamment de protéines pour la croissance et la récupération.
  • Beaucoup de glucides pour avoir l’énergie nécessaire.
  • Juste assez de gras car ils sont essentiels pour le bon fonctionnement du corps.

Pourquoi les glucides sont si importants avant et pendant l’entrainement?

  • Substrat énergétique favori de l’organisme au cours de l’activité physique (intensité modérée à élevée).
  • Important pour la concentration.
  • Fournissent de l’énergie rapidement disponible.
  • Au cours de la digestion, le corps transforme les glucides des aliments et des boissons en glucose, un sucre simple.
  • Le glucose est entreposé sous forme de glycogène dans le muscle et dans le foie et constitue donc une réserve d’énergie (glycogène).
  • Le corps a une capacité limitée de stockage de glucides sous forme de glycogène dans le foie et dans les muscles.
  • La quantité de glycogène stockée dépend de la diète, du niveau d’activité physique et de la condition physique.

En consommer peu de temps après l’entraînement, idéalement dans un délai de 30 minutes, favorisera la mise en réserve du glycogène.

Quels sont les rôles des protéines?
Le moment de l’apport en protéine joue un rôle important dans la croissance et la réparation musculaire, et le maintien d’un bon système immunitaire. L’organisme ne peut pas stocker les protéines. Consommées en trop grande quantité, celles-ci sont transformées en lipides et stockées dans le tissu adipeux.

Les gens très actifs ont avantage à sélectionner des protéines de haute valeur biologique qui contiennent les acides aminés essentiels (favorise la croissance et la réparation musculaire).

Avant l’exercice, diminuer l’apport en protéines est important parce que celles-ci se digèrent plus lentement que les glucides. En consommer pendant l’entraînement peut causer de l’inconfort, bousculer l’estomac et les intestins et causer maux de ventres et crampes.

APRÈS l’exercice, prendre un repas contenant des protéines et des glucides, la combinaison des deux permet de :

  • Refaire les réserves de glycogène.
  • Minimise la dégradation des protéines causée par l’exercice.
  • Synthèse des protéines (réparation des tissus, croissance, construction).

Bon appétit et bon entrainement !

Propulsé par
earthsown ovivax